Brèves L’Opéra de Montpellier s’engage pour les sourd...
Brèves

L’Opéra de Montpellier s’engage pour les sourds et malentendants

12/01/2023
Un gilet SUBPAC © OONM

En 2019, l’Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie montait la première œuvre lyrique chansignée au monde. Pour ce Don Pasquale de Donizetti, deux interprètes LSF proposaient un doublage gestuel pour les sourds et malentendants, tout en s’intégrant dans la mise en scène de spectacle. Une performance de haut vol, très appréciée par nombre de personnes en situation de handicap auditif, qui venaient à l’opéra pour la première fois de leur vie.

Face à ce succès, la maison montpelliéraine a décidé de renouveler l’expérience et de proposer chaque saison au minimum une production adaptée à ce public. Par ailleurs, les porteurs du projet ont voulu aller plus loin : si lors de la production expérimentale de Don Pasquale, les sourds et malentendants avaient pu ressentir les vibrations de la musique au moins dans une certaine mesure, l’institution a souhaité accentuer ce phénomène. Car après tout, il s’agit du seul médium qui leur donne un certain accès à la musique en elle-même. 

Pour cela, l’OONM s’est équipé la saison dernière de dispositifs traduisant en vibrations les différentes fréquences. Reliés par Bluetooth à des micros installés dans la fosse et sur le plateau, les gilets SUBPACS créés par l’entreprise américo-canadienne TIMMPI font entrer les corps en résonance. L’année passée, l’institution avait déjà sélectionné plusieurs productions, jugées adaptées à ce dispositif. 

Pour 2023, elle met à disposition vingt gilets vibrants pour trois opéras, un oratorio, un concert symphonique et un ciné-concert : Die Zauberflöte de Mozart, Iphigénie en Tauride de Gluck, Szenen aus Goethes Faust de Schumann, Orfeo d’Antonio Sartorio, un programme Beethoven/Mendelssohn, et une soirée Titanic Live. Deux autres dates seront adaptées aux sourds et malentendants grâce au chansigne : l’opéra Climat de Russell Hepplewhite et Helen Eastman, en création mondiale, et le ciné concert Pierre et le loup Live – des spectacles adaptés aussi bien aux adultes qu’aux enfants en situation de handicap auditif.

Sous l’impulsion de sa directrice Valérie Chevalier, l’Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie se montre particulièrement novateur en matière d’accessibilité pour un public sourd ou malentendant. L’Opéra de Rouen Normandie lui a d’ailleurs emboîté le pas, en annonçant, voici quelques mois, se doter à son tour de gilets vibrants. Le phénomène promet donc de prendre de plus en plus d’ampleur. Que penserait Beethoven de l’initiative, lui qui a tant souffert de sa surdité progressive ? Difficile à dire… Ce qui est sûr, c’est que deux de ses œuvres, son Concerto pour violon et l’ouverture d’Egmont, seront bientôt « perçues » pour la première fois par des sourds et malentendants. Et ça, ce n’est pas rien !

ROXANE BORDE

Pour aller plus loin dans la lecture

Brèves Michele Spotti à l’Opéra de Marseille

Michele Spotti à l’Opéra de Marseille

Brèves Le foyer de l’Opéra de Montpellier, dancefloor à ses heures perdues 

Le foyer de l’Opéra de Montpellier, dancefloor à ses heures perdues 

Brèves L’Opéra et l’Orchestre du Capitole s’unissent 

L’Opéra et l’Orchestre du Capitole s’unissent