Actualités La nouvelle  saison de l’Opéra de Paris
Actualités

La nouvelle  saison de l’Opéra de Paris

30/03/2022

Alexander Neef, directeur général de l’Opéra National de Paris, vient de lever le voile sur sa prochaine saison qui s’ouvrira, le 3 septembre 2022, avec une reprise de Tosca, sous la baguette de Gustavo Dudamel.

Côté nouvelles productions, les distributions sont luxueuses : Elza van den Heever et Karita Mattila dans Salome (15 octobre) ; Renée Fleming et Thomas Hampson dans Nixon in China (25 mars) ; Emily D’Angelo, Christophe Dumaux, Luca Pisaroni et Olga Kulchynska dans Ariodante (20 avril) ; Benjamin Bernheim et Elsa Dreisig dans Roméo et Juliette (17 juin). Elles le sont également pour les reprises : Pretty Yende et René Pape dans Die Zauberflöte (17 septembre) ; Julie Fuchs et Marianne Crebassa dans I Capuleti e i Montecchi (21 septembre) ; Gaëlle Arquez et Clémentine Margaine en alternance dans Carmen, face à Michael Spyres ou Joseph Calleja (15 novembre) ; Anna Netrebko et Ludovic Tézier dans La forza del destino (12 décembre)… Tout juste regrette-t-on, dans des distributions faisant souvent la part belle aux chanteurs français, que l’on n’ait pas donné mieux que Marcellina (Le nozze di Figaro) à Sophie Koch, le Quatrième Juif (Salome) à Mathias Vidal et le Duc de Vérone (Roméo et Juliette) à Jérôme Boutillier…

Nos coups de cœur ? La reprise de Tristan und Isolde, dans la production de Peter Sellars, avec la vidéo de Bill Viola, rendue d’autant plus attrayante par la présence de Gustavo Dudamel au pupitre, ainsi que de deux chanteurs très peu connus en France, Gwyn Hughes Jones et Mary Elizabeth Williams (17 janvier). Puis Peter Grimes, dans la mise en scène de Deborah Warner qui nous avait bouleversé à Madrid, en 2021, dont l’Opéra de Paris est coproducteur (26 janvier). Et Hamlet d’Ambroise Thomas qui, pour son retour tant attendu à l’Opéra de Paris, où il a vu le jour en 1868, a les honneurs d’une nouvelle production. L’ouvrage est de ceux dans lequels Krzysztof Warlikowski peut opérer des merveilles, sous la direction d’un chef que l’on n’attend pas forcément dans ce répertoire (Thomas Hengelbrock) et avec une distribution époustouflante : Ludovic Tézier, Lisette Oropesa, Ève-Maud Hubeaux, Jean Teitgen et Julien Behr (11 mars).

RICHARD MARTET


© OPÉRA NATIONAL DE PARIS/ELENA BAUER

Pour aller plus loin dans la lecture

Actualités Teresa Berganza tire sa révérence

Teresa Berganza tire sa révérence
Matthieu Dussouillez

Actualités Matthieu Dussouillez et les œuvres nouvelles à l’Opéra national de Lorraine

Matthieu Dussouillez et les œuvres nouvelles à l’Opéra national de Lorraine

Actualités Cendrillon fait son entrée à l’Opéra de Paris

Cendrillon fait son entrée à l’Opéra de Paris