Successeur d’Evgeny Mravinsky au Philharmonique de Saint-Pétersbourg depuis déjà trente ans, Yuri Temirkanov n’est pas un dionysiaque. On le sait depuis longtemps et ça ne changera plus. Son Requiem de Verdi, filmé le 19 décembre 2017, surprend par sa pondération, en particulier dans les trois récurrences du Dies irae, simplement exposées dans leur massivité, sans effrayer personne.

Une lecture qui peut compter, cependant, sur la technicité d’un orchestre aux sonorités patinées, et aussi sur la splendeur du Chœur du Bolchoï, somptueux à tous les étages, avec une mention particulière pour les basses, qui ronflent comme un trente-deux pieds d’orgue.

Tout est très beau, même si, à force d’écouter Riccardo Muti diriger ce Requiem un peu partout, on y a pris l’habitude d’une précision maniaque qui, parfois, fait défaut à la direction plus détendue de Yuri Temirkanov, tolérant de légers déficits de synchronisation entre chœur et petite harmonie.

Passionnant quatuor de solistes, y compris par les disparités de style entre le seul latin de l’équipe, un Francesco Meli aux phrasés soignés, mais pas très en forme, avec des aigus qui s’étranglent à force de chanter courageusement piano, et trois voix slaves moins policées, mais dotées de moyens naturels stupéfiants.

On connaissait Dmitry Belosselskiy : carrure d’armoire à glace, projection intense, vibrato un peu généreux pour les longues lignes verdiennes, mais quelle puissance ! Dinara Alieva et Olesya Petrova n’impressionnent pas moins : timbres homogènes d’une grande séduction, la plus grave de ces deux jeunes voix paraissant la plus fastueuse.

Captation vidéo aux cadrages classiques, dans l’environnement flatteur de la Philharmonie de Saint-Pétersbourg, avec toujours ce chaleureux public russe qui recouvre solistes et chef de bouquets multicolores, à l’heure des saluts, au point de les faire ressembler à une vitrine horticole.

Le DVD est dédié à la mémoire du regretté Dmitri Hvorostovsky (1962-2017), disparu à l’apogée de sa carrière et qui fut, lui aussi, tant de fois submergé de fleurs dans cette même salle : un hommage de qualité !

LAURENT BARTHEL

Pour aller plus loin dans la lecture

CD / DVD / Livres Prestigieux Jules César à Paris

Prestigieux Jules César à Paris

CD / DVD / Livres La Seine en fête à Versailles

La Seine en fête à Versailles

CD / DVD / Livres Excitant Lucio Silla

Excitant Lucio Silla